Un lieu, une histoire

Jusque dans les années 60, Boussy-Saint-Antoine n’était qu’un village rural de 200 habitants bâti en bordure d’une charmante rivière, l’Yerres, non loin de Brunoy. Le village a depuis grossi, la commune compte aujourd’hui 7000 habitants et est intégrée à la grande sphère urbaine francilienne, à seulement 35 minutes de Chatelet-Les Halles par le RER D.
Le village comprenait à l’époque quelques grandes propriétés, lieux de villégiature pour des familles parisiennes. De l’une d’elles, il reste aujourd’hui une belle maison datant du début du 18 ème siècle, entourée d’un parc de 3000m². Cette maison est située près du vieux pont qui enjambe la rivière, à 10 minutes à pied du centre de Boussy, de la Ferme (centre culturel et associatif), des commerces, des équipements sportifs (voir le site de la mairie).
C’est cette propriété que nous voulons maintenant faire revivre, en lui donnant un nouveau sens.

Un projet exemplaire pour habiter à nouveau ce lieu

Cette propriété pourrait accueillir jusqu’à 8 ou 9 habitations, quatre ou cinq au sein de la maison, les autres à construire dans le parc. Cette nouvelle occupation implique une transformation profonde, que nous voulons exemplaire, eu égard à l’histoire et la qualité du lieu.
Nous voulons tout d’abord que soient préservés l’élégance de la maison et de ses volumes intérieurs, les alignements d’arbres, l’atmosphère proustienne du lieu.
Nous voulons aussi que pour ces futurs aménagements, la priorité soit donnée à la qualité environnementale : les constructions nouvelles, en particulier, devront se caractériser par une grande sobriété énergétique et des matériaux à faible impact environnemental; le terrain devra être aménagé en préservant au maximum les arbres existants et la végétalisation; une zone devrait être réservée pour un potager; etc.

Un projet à développer collectivement

Ce projet est l’occasion d’expérimenter une autre façon d’habiter : par le partage du parc, de certains espaces et de certaines fonctions, par la mixité des habitants, par l’ouverture sur la ville, par la possibilité de développer certaines activités (musique, atelier, jardin et potager, etc). Nous proposons ainsi de développer le projet en nous inspirant des principes de l’habitat participatif.
Cela signifie que le projet est pris en charge et réalisé par un groupe de futurs acquéreurs. Ce travail collectif portera en premier lieu sur la définition détaillée du programme : quels espaces communs, quelles fonctions partagées, quels usages pour le jardin, quelle répartition entre le collectif et le privatif, quelles activités communes, etc.
Pour en savoir plus sur l’habitat participatif, nous conseillons de consulter les sites d’associations qui œuvrent à le promouvoir, notamment Habitat Participatif France.

En pratique

La première étape consiste à rassembler un groupe de personnes intéressées par le projet.
Pour faire fructifier les échanges et aider à construire le projet, il est envisagé de faire intervenir dès ce stade un assistant maître d’ouvrage (AMO) spécialisé dans le développement d’opérations d’habitat participatif. Si nécessaire, une association pourra être créée pour gérer le développement du projet : programme, architecture, économie, démarches administratives, etc. Durant cette étape, la propriété actuelle sera subdivisée en lots, en vue de former une future copropriété.
A l’issue de ce processus, la vente de la propriété sera effectuée. Les travaux d’aménagement et de construction seront pris en charge par les nouveaux propriétaires, collectivement ou individuellement selon leurs destinations.
Plusieurs configurations de subdivision de la maison sont envisageables, à discuter et ajuster avec les acquéreurs intéressés. Ci-contre, à titre indicatif, une subdivision possible :

  • Duplex 6 pièces en rez-de-jardin (150m²) - en bleu
  • Duplex 4 pièces en rez-de-jardin (90m²) - en jaune
  • Studio en rez-de-jardin (35m²) - en rose
  • Appartement 4 pièces au deuxième étage (85m²) - en beige
  • Appartement 2 pièces au deuxième étage (45m²) - en violet

Nous contacter

Si vous êtes intéressé par ce projet, n’hésitez pas à nous laisser un message ci-dessous, en précisant bien vos coordonnées (adresse e-mail et téléphone). Nous vous contacterons en retour.